Perrine Desproges: «Il était assez couillon, sympa, hyper tendre»

«
Sans Hélène, on avait Pierre, mais je ne sais pas si on aurait eu Desproges.
» © D.R.
« Sans Hélène, on avait Pierre, mais je ne sais pas si on aurait eu Desproges. » © D.R. - D.R.

Près de trente ans ont passé. Perrine Desproges, aujourd’hui âgée de 41 ans, a choisi de sortir du silence. C’est elle qui, en collaboration avec Cécile Thomas, a orchestré la publication sur son père. Ce père qui la surnommait Pinochette, vantait (en la taquinant un peu) sur scène ses belles « polésies », était en somme complètement gaga de ses filles (Marie étant l’aînée).

Perrine se retourne aujourd’hui sur ces années-là. Extraits de notre rencontre, résumées en dix mots.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct