Gouvernance: MR et CDH placent la barre éthique très haut

Willy Borsus, président du gouvernement wallon. ©Belga
Willy Borsus, président du gouvernement wallon. ©Belga

Le gouvernement wallon a approuvé ce jeudi un impressionnant train de mesures de gouvernance. Lorsqu’ils composaient le gouvernement, PS et CDH avaient déjà produit une note sur le sujet. C’était le 27 avril. Six mois et un renversement d’alliance plus tard, MR et CDH s’entendent à leur tour sur des questions essentielles : la gouvernance des organismes publics et celle des pouvoirs locaux, mais aussi des mesures qui concernent plus spécifiquement les gestionnaires de réseau de distribution d’énergie (GRD), autant de domaines qui feront l’objet de décrets dans des délais approchés.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct