Peins-moi un dernier tableau avant de mourir

En 1824, Géricault réalise une dernière aquarelle de sa main gauche, alors qu’il est alité depuis onze mois. Il meurt huit jours plus tard. © RMN
En 1824, Géricault réalise une dernière aquarelle de sa main gauche, alors qu’il est alité depuis onze mois. Il meurt huit jours plus tard. © RMN

La mort prévient-elle les artistes de son arrivée imminente ? Si c’était le cas, on peut supposer que ceux-ci s’empresseraient de lui tirer le portrait dans leur ultime œuvre. À moins qu’ils lui tournent le dos et célèbrent une dernière fois leur amour de la vie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct