Russiagate: l’ancien directeur de campagne de Trump inculpé de complot contre les Etats-Unis

Donald Trump, Paul Manafort et Ivanka Trump le 21 juillet 2016 © Reuters
Donald Trump, Paul Manafort et Ivanka Trump le 21 juillet 2016 © Reuters

Sommé de se rendre à la justice, l’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, est arrivé lundi matin au FBI pour répondre d’accusations dans le cadre de l’enquête sur l’affaire russe menée par le procureur spécial Robert Mueller. M. Manafort a été inculpé de complot contre les Etats-Unis.

Paul Manafort, en compagnie d’un de ses associés, Rick Gates, sont l’objet d’une inculpation dont on ne connaît pas le détail, dans le cadre de cette enquête sur l’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle de novembre 2016.

Selon le New York Times, le nom de Rick Gates apparaît sur des documents de sociétés domiciliées à Chypre et par lesquelles Paul Manafort aurait reçu des paiements en provenance d’Europe de l’Est.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct