Liège: grogne des associations de parents du fondamental

Les associations de parents du réseau communal veulent avoir davantage leur mot à dire pour améliorer le fonctionnement des écoles fondamentales de la Ville de Liège. © Michel Tonneau
Les associations de parents du réseau communal veulent avoir davantage leur mot à dire pour améliorer le fonctionnement des écoles fondamentales de la Ville de Liège. © Michel Tonneau - Michel Tonneau

Manque d’hygiène dans les toilettes, cours de récréation au revêtement dangereux pourtant interdit dans les plaines de jeux, auxiliaires d’éducation au comportement inadéquat, conseils de participation qui ne se réunissent pas…

Ce lundi soir, un collectif de quatre associations de parents qui ont leurs enfants dans l’enseignement fondamental communal a profité de la procédure d’interpellation citoyenne pour étaler sur la place publique les problèmes qui, selon eux, ne trouvent guère d’écho auprès de l’échevin Pierre Stassart. Ils sont soutenus par la Fapeo, association des parents de l’enseignement officiel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct