Matz Sels a parfaitement relevé le défi gantois

Matz Sels, le gardien belge qui monte. © Jasper Jacobs/Belga
Matz Sels, le gardien belge qui monte. © Jasper Jacobs/Belga -

Mardi après-midi, Matz Sels est venu préfacer, aux côtés d’Hein Vanhaezebrouck, la rencontre capitale de mercredi face à Valence. « Une équipe difficile à jouer mais pas impossible à battre si, comme vient de le dire Hein, nous parvenons à faire preuve de davantage d’efficacité offensive et défensive », expliqua-t-il.

Ayant de temps à autre jeté un regard admiratif vers la jolie traductrice néerlandais-espagnol dépêchée par le club gantois, Matz Sels n’est pourtant pas un grand bavard. S’il dégage beaucoup d’assurance dès qu’il enfile ses gants et son bleu de chauffe, le portier des Buffalos, 23 ans, est tout de suite moins à l’aise en exercice d’interview, préférant ne pas trop se mouiller en français, une langue qu’il maîtrise mal, ni se mettre sur un piédestal par rapport à ses équipiers ou ses concurrents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct