«British», «sombre» et «dur»: ce que pensent les spectateurs du nouveau Bond

- http://screencrush.com/442/files/2015/02/spectre-daniel-craig-cover-pic.jpg

Ça y est, c’est le grand jour. Le 24e épisode de James Bond, Spectre, est au cinéma. L’agent secret le plus célèbre de sa Majesté reprend du service. Pendant deux heures et demi, 007 va affronter un double ennemi : une organisation tentaculaire qui semble sortie de son passé et les réformes administratives du MI6 qui ne vont pas l’aider.

Spectre est une sombre oscillation entre passé et futur, entre balles et technologies numériques. Le film est le côté sombre d’une question qui n’est pas si éloignée de notre réalité. Ce mercredi 4 novembre, c’est la première séance de la première journée à l’affiche. Et les spectateurs nous offrent leur vision du Spectre de Sam Mendes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct