«I Believe In You»Histoire d’une conversion

La conversion à l’évangélisme de Bob Dylan en 1979, aussi surprenante fût-elle pour cet esprit libre et discret, détaché de toute forme dogmatique, n’aurait sans doute pas fait couler autant d’encre si elle ne s’était retrouvée de façon aussi prégnante dans trois de ses albums, parus entre 1979 et 1981.

Dylan, né Robert Zimmerman dans une famille juive middle class du Minnesota, s’est longtemps dit agnostique avant sa conversion au mouvement « born again ».

C’est en recevant sur scène une petite croix en argent jetée du public, lors de son concert à San Diego en 1978, que tout a commencé pour Bob Dylan. L’année suivante, sur scène, il raconte que cette croix est longtemps restée dans sa poche revolver à une époque où il cherchait quelque chose. «  Jésus a mis sa main sur mon épaule, c’était quelque chose de très physique  », dira-t-il plus tard.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct