Diables: une défense toujours plus chamboulée

Toby Alderweireld, le grand absent.
Toby Alderweireld, le grand absent. - AFP

Le sélectionneur belge reviendra-t-il sur sa position en rappelant Radja Nainggolan, en grande forme à la Roma ? Sortira-t-il une surprise de son chapeau ? Suspense…

La seule certitude, c’est que le principal chantier, si on peut parler en ces termes pour deux rencontres sans véritable enjeu hormis celui d’éventuellement opérer quelques essais, concerne le secteur défensif.

Déjà forfait en Bosnie-Herzégovine et contre Chypre sur la route du Mondial russe, Vincent Kompany, victime d’une blessure musculaire au mollet, n’a pas encore repris l’entraînement avec Manchester City et est donc à nouveau sur la touche. Thomas Vermaelen, titulaire à Sarajevo puis laissé au repos trois jours plus tard, et qui n’a participé qu’à l’entrée en lice du Barça en Coupe du Roi cette saison, est incertain en raison d’une blessure à la hanche. Mais son temps de jeu famélique ne lui permet de toute façon pas d’être une véritable option, même sur du court terme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct