Le grand méchant Renard Bonheur

<span>Le grand méchant Renard</span> Bonheur

Adaptation réussie de l’hilarante BD de Benjamin Renner. Il retrouve son comparse Patrick Imbert avec qui il avait déjà coréalisé les petits bijoux d’animation Ernest et Célestine ainsi qu’Avril et le monde truqué.

Cette fois, on est face à un renard qui se prend pour une poule, un lapin pas trop futé qui joue les cigognes et un canard qui veut remplacer le père Noël. Sans parler du cochon débordé, du chien paresseux et de quelques poules caractérielles. Ça déménage dans la basse-cour…

Bonheur. C’est vif, cocasse, tendre et drôle. Avec des couleurs douces, des personnages expressifs et le trait de crayon couché sur le papier pour un rendu animé du meilleur effet.

En bonus, pour en savoir plus sur les dessous de la fabrication, place aux questions des enfants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct