A New York, le Belge Koen Naert court pour préparer Berlin

En avril, Koen Naert avait battu son record personnel à Rotterdam
; à New York, c’est la place qu’il visera. @SOENAR CHAMID/VI IMAGES.
En avril, Koen Naert avait battu son record personnel à Rotterdam ; à New York, c’est la place qu’il visera. @SOENAR CHAMID/VI IMAGES.

C’était, dit-il, un des marathons qu’il avait depuis toujours dans sa « bucket list », à la fois en raison de son caractère mythique et de sa difficulté, « parce que c’est une course où il faut se battre ». Dimanche, Koen Naert, va réaliser à 28 ans un de ses rêves de gosse en parcourant les rues de New York et en traversant ses cinq « boroughs » (arrondissements), de Staten Island à Manhattan, en passant par Brooklyn, le Queens et le Bronx. Des rues où la sécurité sera renforcée après l’attentat de mardi survenu sur les bords de l’Hudson.

« Avec mon épouse et ma fille, nous étions arrivés la veille, raconte-t-il. Quand j’ai appris ce qui s’était passé, j’ai eu quelques sueurs froides… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct