Cette fois, Nainggolan doit saisir sa chance

@News
@News

Par la force des choses, Radja Nainggolan va donc bénéficier d’une occasion supplémentaire de démontrer qu’il (ou s’il…) mérite, lui aussi, d’accompagner les Diables rouges en Russie.

À la surprise générale, Roberto Martinez a en effet annoncé son nom dans la sélection de… 28 joueurs qu’il a dévoilée vendredi midi pour les matches amicaux que les Diables rouges disputeront le 10 novembre face au Mexique puis, quatre jours plus tard, contre le Japon mais à Bruges, cette fois.

Comme d’habitude, le sélectionneur a usé de la langue de bois pour justifier cette volte-face qui sonne tout de même comme une énorme surprise quand on sait l’histoire conflictuelle qui oppose les deux hommes. Une histoire d’amour-haine que l’on pensait vouée à se terminer sur une bouderie regrettable mais sans solution, ce qui aurait au passage provoqué une fracture plus grande encore avec le grand public, qui ne comprend pas qu’on puisse se passer d’un joueur de cette qualité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct