Le genou de Nadal fait pleurer Paris et inquiète Londres…

@News
@News

Déjà la veille, après avoir peiné pour battre Pablo Cuevas, l’Espagnol avait inquiété l’assemblée en devant, à nouveau, faire appliquer un bandage sur ce genou droit qui le gêne depuis Pékin et qui l’avait déjà obligé à déclarer forfait, à Bâle, avant de reprendre ici à Bercy. Et quand on convoque les journalistes avant un quart de finale contre le Serbe Krajinovic (77e mondial), la nouvelle n’est jamais bonne. « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct