Wilbur Ross: le roi de la faillite

Wilbur Ross: le roi de la faillite

Wilbur Ross Jr. est l’une des plus grandes fortunes américaines. En septembre 2017, Forbes estimait son pactole à 2,5 milliards de dollars. Figure de Wall Street, on l’y surnomme le « roi de la faillite », car il a fait sa réputation en rachetant pour une bouchée de pain des entreprises sinistrées… pour les restructurer à coups de licenciements massifs et les revendre quelques années plus tard en empochant une belle plus-value.

Ross s’est attaqué au secteur du charbon, du textile, de l’équipement automobile, mais aussi de la sidérurgie. Il a revendu une bonne partie de l’industrie américaine qu’il détenait au groupe Mittal. Cette acquisition a d’ailleurs permis à Lakshmi Mittal d’être en position de force pour lancer son OPA hostile sur Arcelor en 2006. Wilbur Ross a d’ailleurs siégé au conseil d’administration d’ArcelorMittal jusqu’en mars dernier, moment où il est devenu Secrétaire au commerce de Donald Trump (après avoir conseillé Trump durant sa campagne).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct