Incident sur Benavente: l’Antwerp risque un nouveau huis clos

Incident sur Benavente: l’Antwerp risque un nouveau huis clos

Après les problèmes du VAR, (re)voici les incidents de tribunes ! Même s’il n’a finalement pas eu de conséquences graves, ni pour l’intégrité physique du joueur ni pour le déroulement du match, le jet d’un pot de fumigène (éteint) sur l’épaule du Carolo Benavente est évidemment un fait grave, qui ne restera pas sans conséquences.

Le risque paraît d’autant plus important pour l’Antwerp que son « casier » est chargé. En mars 2014, le match de D1B Antwerp - Saint-Trond (arbitré, comme celui d’hier par Jonathan Lardot !) avait dû être interrompu définitivement suite à des jets de fumigènes. Dont coût, pour le club anversois : une défaite par forfait et un match à huis clos, contre Roulers. Et en mai 2016, l’Antwerp avait écopé de 3.500 euros d’amende suite à de gros incidents, hors stade cette fois, entre ses fans et ceux d’Eupen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct