Vainqueur d’Anvers, Liège frappe les imaginations

Un match référence.
Un match référence. - B

«  Liège mérite clairement son succès. Quand vous ne défendez pas, même à Liège, vous ne pouvez pas espérer gagner un match. On connaissait pourtant les capacités de Larson et Bojovic, enfin la zone de Liège nous a gêné  » a confié Moors, qui pointait aussi Louis Hazard pour sa défense exceptionnelle sur Jason Clark, alors que l’Anversois a donné la priorité à Bako sur Kingsley, sans succès.

Laurent Costantiello, lui, voulait joindre ses américains Harris et Montgomery aux louanges. «  On a marqué 50 points, plus que notre rival, dans la raquette. Cela n’était jamais arrivé et un pivot comme Harris même si c’est lui à l’extérieur en inscrit 15 cela fait du bien. Quand à Montgomery, c’est mon « energizer », il monte en puissance chaque semaine. On en reparlera à la fin du championnat.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct