Bruges garde ses distances avec Anderlecht

©PhotoNews
©PhotoNews

Anderlecht avait eu la judicieuse idée de lancer des feux d’artifice lors de la montée des vingt-deux acteurs sous le coup de 18h dimanche pour ce premier « Topper » de la saison. Les spectateurs pourront se targuer d’en avoir vu lors de leur visite au stade Constant Vanden Stock. Car, sur le terrain, la magie n’a pas souvent été au rendez-vous lors de choc où aucune des équipes n’a été capable de faire trembler les filets. Et même s’il n’a pas mis fin à sa série noire au stade Constant Vanden Stock où il n’a plus gagné depuis 19 ans (NDLR : la dernière victoire remonte au 9 septembre 1998), le FC Bruges est clairement le vainqueur moral au terme des nonante minutes et pas seulement parce qu’il a décroché le titre honorifique de champion d’automne à une journée de la fin de la phase aller de la phase classique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct