Carles Puigdemont laissé en liberté par la justice belge

Ce dimanche, l’ex-président catalan était retenu et entendu par un juge d’instruction dans les locaux du parquet de Bruxelles. Belga.
Ce dimanche, l’ex-président catalan était retenu et entendu par un juge d’instruction dans les locaux du parquet de Bruxelles. Belga. - Belga.

Ce dimanche soir très tard, le président catalan déchu Carles Puigdemont et ses quatre ex-ministres ont été remis en liberté par la justice belge. Mais temporairement. Et sous strictes conditions, indique le parquet de Bruxelles. Ainsi ont-ils l’interdiction de quitter le territoire belge sans l’accord du juge d’instruction. Ils doivent résider à une adresse fixe. Ils ont l’obligation de se présenter personnellement à tous les actes de procédure ou à toutes convocations des autorités judiciaires et policières. « Ces décisions ne sont pas susceptibles d’appel », précise Gilles Dejemeppe, porte-parole du parquet bruxellois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct