Au pied du mur, le monde doit poursuivre et intensifier l’action climatique

Au pied du mur, le monde doit poursuivre et intensifier l’action climatique

La vingt-troisième « conférence des parties » (… à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), la COP23, s’est ouverte ce lundi à Bonn. Elle durera jusqu’au vendredi 17 novembre. « Nous sommes tous dans le même canoë, a lancé le président de la réunion, le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama. Notre demande collective au monde est qu’il maintienne le cap fixé à Paris. Le besoin d’agir urgemment est évident. Notre monde souffre d’événements extrêmes provoqués par le changement climatique. Notre responsabilité en tant que dirigeants est de répondre à cette souffrance, nous ne devons pas décevoir nos peuples (…) Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour faire marcher l’accord de Paris ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct