Les dessous du cadeau fiscal de la Belgique à Nike

©Bruno DALIMONTE
©Bruno DALIMONTE

Tout le monde a déjà acheté une paire de Nike. Ou un t-shirt marqué de la virgule. Mais avez-vous déjà cherché à savoir où filait l’argent de votre achat ? Et où Nike était taxé sur ce montant ? Le Soir a mené l’enquête, en s’appuyant sur les Paradise Papers.

Première étape : s’acheter une nouvelle paire de « running ». Ou plutôt deux. La première sur internet. La seconde dans un vrai magasin (c’est ça, le journalisme de terrain). Direction le Nike Store du shopping Cora, à Rocourt. 100 euros la paire, quand même. Sur la souche, aucun nom de société. On demande donc une facture. Et là, c’est le nom de « Nike Retail BV » qui apparaît. Une société néerlandaise, basée à Hilversum. Idem pour un achat en ligne, sur le site de Nike. C’est la même « Nike Retail BV » à qui vous payez la note.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct