La flambée des œufs allume des tensions industrielles

Les augmentations de prix parfois spectaculaires mettent en péril certaines PME spécialisées dans des produits transformés. © D.R.
Les augmentations de prix parfois spectaculaires mettent en péril certaines PME spécialisées dans des produits transformés. © D.R. - D.R.

Rappelez-vous, c’était en août dernier : les autorités sanitaires découvrent que des millions d’œufs présentent des traces de fipronil, un insecticide dangereux pour la santé humaine. A travers l’Europe, d’incroyables quantités d’œufs sont détruites pour des raisons sanitaires. Dans la foulée, 25 à 30 millions de volatiles en batteries, dont 1,8 à 2 millions en Belgique, sont eux aussi anéantis. Dans bon nombre d’élevages belges, c’est la désolation avicole et la débâcle financière, quelque peu compensées par des indemnisations versées en urgences par le fédéral et les Régions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct