lesoirimmo

L’incertitude continue pour «L’Avenir»

En 2016, les EDA ont basculé dans le rouge avec une perte de 514.000 euros. Selon son administrateur-délégué Eric Schonbrodt, la situation sera pire encore en 2017. La cause n’est pas à rechercher du côté d’une désaffection du lectorat. L’Avenir est l’un des journaux francophones qui se maintient le mieux. © Dominique duchesnes.
En 2016, les EDA ont basculé dans le rouge avec une perte de 514.000 euros. Selon son administrateur-délégué Eric Schonbrodt, la situation sera pire encore en 2017. La cause n’est pas à rechercher du côté d’une désaffection du lectorat. L’Avenir est l’un des journaux francophones qui se maintient le mieux. © Dominique duchesnes. - dominique duchesnes.

Les rédactions des journaux des Editions de l’Avenir (EDA) restent plongées dans l’incertitude. Elles ne savent toujours pas quelles mesures d’économies elles vont se voir imposer. Le conseil d’administration qui doit avaliser le plan de restructuration de la direction devait se réunir ce lundi mais a finalement été annulé. C’est la troisième fois en trois mois. Une nouvelle date sera fixée dans les quinze jours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct