lesoirimmo

Villa Wunderkind

Revendue 118.750 livres, cette peinture d’Agnes Slott-Møller n’a pas vraiment fait gagner de l’argent à Wolfgang Joop. © D.R.
Revendue 118.750 livres, cette peinture d’Agnes Slott-Møller n’a pas vraiment fait gagner de l’argent à Wolfgang Joop. © D.R. - DR

Né à Potsdam en 1944, non loin du fameux palais de Sanssouci que Frédéric II de Prusse s’était fait construire deux siècles plus tôt, Wolfgang Joop est un peu arrivé dans le monde de la mode comme un cheveu dans la soupe. C’est en effet en gagnant un concours d’illustration organisé en 1970 par un magazine que ce prodige au physique de jeune premier commença sa carrière, tout d’abord comme journaliste, puis comme styliste indépendant pour des maisons italiennes, françaises et allemandes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct