Fusillade au Texas: le tireur avait été admis dans un hôpital psychiatrique et suspecté d’agression sexuelle

Fusillade au Texas: le tireur avait été admis dans un hôpital psychiatrique et suspecté d’agression sexuelle

L’auteur de la fusillade dans une église au Texas s’est brièvement échappé d’un hôpital psychiatrique du Nouveau Mexique en 2012. La même année, il a eu des ennuis pour avoir tenté d’introduire des armes dans une base militaire américaine et menacé ses supérieurs. Il a aussi été suspecté d’agression sexuelle en 2013 au Texas, rapporte Associated Press, sur base de rapports policiers. Autant de faits qui auraient pu valoir au tireur d’être interdit de possession d’armes.

L’historique de Devin Patrick Kelley, qui a abattu 26 personnes à Sutherland Springs dimanche, fait état de trois opportunités manquées pour empêcher son accès à l’armement, relève Associated Press.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct