«Les ‘Leaks’, ça sert à rien»: les (fausses) idées reçues sur les Paradise Papers

«Les ‘Leaks’, ça sert à rien»: les (fausses) idées reçues sur les Paradise Papers

La suite des Panama Papers – Paradise Papers – dévoile la fortune offshore de la reine d’Angleterre et du collecteur de fonds de Trudeau, mais aussi des grandes sociétés comme Nike et Apple Inc. Depuis bientôt cinq ans, l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ) et ses medias partenaires déboulonnent sans relâche la planète offshore. Parmi les fuites précédentes, on peut citer les OffshoreLeaks, SwissLeaks, Panama Papers. Des révélations qui suscitent beaucoup de réactions, auxquelles Le Soir a décidé de répondre.

• Ça ne sert à rien – « Panama Papers, LuxLeaks, Paradise Papers… : tous les mêmes, au final, ça ne sert à rien, rien ne change »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct