L’UE se déchire sur les objectifs d’émissions de CO2 pour l’auto

Photo News.
Photo News.

Ce que la Commission européenne savait avec certitude, mardi soir, c’est qu’il fallait étendre pour une nouvelle décennie la législation qu’elle a pour la première fois introduite en 2009. Celle-ci imposait au secteur automobile de réduire ses émissions de 130 g/km d’ici 2015 et a été revue une première fois en 2013 (avec un objectif de 95 g/km d’ici 2020).

« Le transport représente presque un quart des émissions à effet de serre de l’Europe », explique l’institution européenne dans son projet de communication, que Le Soir a pu consulter. Le transport routier à lui seul en représente un cinquième. « Des actions décisives sont donc essentielles », conclut-elle. Des actions à propos desquelles elle n’est toutefois pas encore arrivée à décider.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct