Reçus-collés: tout reste à faire

Les reçus-collés ont manifesté à maintes reprises. © Photo News.
Les reçus-collés ont manifesté à maintes reprises. © Photo News. - Photonews.

Il y a deux semaines, c’était quasi inespéré… mais une décision du Conseil d’État du 25 octobre dernier avait suscité bien des espoirs. Au final, le 6 novembre, le ministre Marcourt a autorisé tous les reçus-collés de médecine et dentisterie à s’inscrire en deuxième année.

On parle bien ici des étudiants qui ont entamé une première année en septembre 2016, qui ont réussi cette première année avec au minimum 45 crédits sur 60 mais qui n’ont pas été classés en ordre utile au concours de juin 2017. Par-dessus le marché, ils ont échoué – parfois pour un détail – à l’examen d’entrée de septembre. On compte 209 jeunes dans cette situation, 186 candidats médecins et 23 dentistes. Pour mémoire, si le Conseil d’État a autorisé sept d’entre eux à s’inscrire (provisoirement) en deuxième année, c’est parce que le gouvernement fédéral n’a pas publié dans les temps les quotas de numéros qui pourront leur être distribués en 2022.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct