Sur des terres hostiles

Grâce à Michael Winter, on entre dans les pensées les plus profondes du non-conformiste que fut Rockwell Kent. © Rogie Piano.
Grâce à Michael Winter, on entre dans les pensées les plus profondes du non-conformiste que fut Rockwell Kent. © Rogie Piano. - Rogie Piano.

Rockwell Kent est un auteur, peintre et illustrateur new-yorkais du XXe siècle (1882-1971). A 32 ans, il part vivre au Canada, sur l’île de Terre-Neuve « au nord-est de tout » pour se ressourcer et peindre. L’écrivain canadien Michael Winter s’est inspiré de cet épisode pour son dernier roman. L’autobiographie de Rockwell, quelques autres de ses écrits et l’autobiographie du capitaine Robert Barlett ont servi de base pour l’écriture du livre.

On y découvre un artiste, jeune marié et père de trois enfants, en quête d’un quotidien calme et retiré de tout. Il part d’abord seul en repérage à Brigus, la ville natale du capitaine explorateur de l’Arctique, Bob Barlett. A la grande surprise des habitants de Terre-Neuve, cet homme venu de la ville préfère s’installer dans des conditions sommaires.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct