Les plaies d’Haïti, pensées dans un poème

Poète, James Noël anime la revue «
IntranQu’îllités
». © Francesco Gattoni.
Poète, James Noël anime la revue « IntranQu’îllités ». © Francesco Gattoni. - Francesco Gattoni.

Un roman à digestion longue. Sept ans plus tard, l’île d’Haïti n’a pas fini d’éponger les suites du séisme qui l’a dévastée en 2010. Le tremblement de terre n’a pas non plus fini d’inspirer romanciers et poètes, jusqu’à Laurent Gaudé qui s’en était emparé en 2015 avec Danser les ombres. Quand y en a plus, y en a encore : l’écrivain haïtien James Noël avait 32 ans au moment où le séisme a dévasté l’île et il préparait la publication de son recueil de poésies Des poings chauffés à blanc. Plus chanceux que des centaines de milliers de ses compatriotes, il sort indemne des décombres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct