Paradise Papers: Van Overtveldt veut empêcher que l’Etat investisse dans les paradis fiscaux

©Belga
©Belga

Le ministre des Finances Johan Van Overteveldt s’est engagé jeudi à la Chambre à prendre des mesures visant à éviter qu’à l’avenir l’Etat soutienne des investissements dans des paradis fiscaux.

La presse, dont «  Le Soir  », a révélé cette semaine que la Société belge d’investissement (SBI), détenue à 64 % par l’État belge via la Société fédérale de Participation et d’Investissement (SFPI), apparaît dans les « Paradise Papers ». Celle-ci détient un intérêt financier dans une société nommée « Infra Asia Development (Vietnam) Limited », immatriculée aux îles Vierges britanniques, juridiction qui figure sur la liste noire belge des paradis fiscaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct