L’étrange voyage de Carles P.

©PhotoNews
©PhotoNews

Personne à Bruxelles n’avait envie de l’encombrant M. Puigdemont. Et voilà que les juges lui interdisent d’aller voir ailleurs

Malgré les explications alambiquées de Charles Michel, on se demande toujours ce que l’éphémère président de l’éphémère république catalane est venu faire dans la patrie de l’américain-frites pendant que la paella commençait à carboniser à Barcelone.

Selon les uns, intoxiqué par son ami Théo Francken, il croyait débarquer en star dans la capitale de la république flamande et il se retrouvait à Zaventem au milieu de la foule des touristes revenus de la Costa Brava en charter Neckermann.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct