Des amendes jusqu’à 100.000 euros pour les sites blacklistés

Chaque année, la liste noire des sites de paris illégaux enfle. On frôle aujourd’hui les 150 sites blacklistés. « Si vous jouez sur des sites illégaux, vous êtes passible de poursuites pénales en tant que participant, prévient la Commission des jeux de hasard. Si le parquet décide de ne pas engager de poursuites ou s’il n’a pas donné suite aux faits dans les six mois, la Commission peut infliger des amendes administratives aussi bien à charge des organisateurs que des joueurs. Pour les joueurs, l’amende administrative peut varier de 26 euros à 25.000 euros (un doublement de ces montants est prévu en cas de récidive ou si des mineurs sont concernés). Pour les organisateurs, ces amendes peuvent s’élever jusqu’à 100.000 euros ».

En théorie, si vous tentez d’entrer sur l’un des sites de cette liste noire, un pare-feu doit vous en bloquer l’accès. « Le site que vous essayez de consulter contient des informations illégales au regard de la législation belge ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct