Paradise Papers: d’Evanescence à Bob Marley, 26.000 chansons logées dans une offshore

First State Media a racheté pour 14 millions de dollars les droits d’auteur de 153 chansons écrites entre 1993 et 2008 par Sheryl Crow.
First State Media a racheté pour 14 millions de dollars les droits d’auteur de 153 chansons écrites entre 1993 et 2008 par Sheryl Crow.

On trouve de tout dans les Paradise Papers. Vraiment de tout. Même des choses complètement improbables. Comme un catalogue de 26.000 chansons. Il y en a pour tous les styles : jazz, R&B, soul, pop, rock, reggae, disco, country. Et pour toutes les générations, de 1940 à aujourd’hui : Duke Ellington, The Carpenters, Sheryl Crow, Bob Marley, Evanescence, Kelly Clarkson, John Denver ou Avril Lavigne.

Mais pourquoi ces titres se retrouvent-ils tous logés dans une société offshore basée à Jersey, un paradis fiscal notoire ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct