Pas de pacte énergétique sans sortie du nucléaire en 2025

La Région bruxelloise consacrera 75 millions d’euros entre 2017 et 2020 pour booster la production d’énergie renouvelable.
La Région bruxelloise consacrera 75 millions d’euros entre 2017 et 2020 pour booster la production d’énergie renouvelable. - P.-Y. Thienpont.

Avec désormais une réunion des quatre ministres compétents tous les dix jours environ, les discussions pour la finalisation d’un pacte énergétique national se sont accélérées. Objectif, nous disait la ministre fédérale de l’Energie et de l’Environnement Marie-Christine Marghem (MR) : boucler d’ici à la fin de l’année. Pour son homologue de la Région bruxelloise, les choses ne semblent pas aussi urgentes. « L’objectif de finir pour la fin de l’année est ambitieux mais il ne faut pas sacrifier la qualité du travail pour s’en tenir à un symbole. Pour moi, ce n’est pas une obsession », indique Céline Fremault (CDH).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct