Sarah Laulan Les Blasphèmes

<span>Sarah Laulan</span> Les Blasphèmes

On savait depuis son concours Reine Elisabeth que cette mezzo française avait du tempérament à revendre. Elle nous le démontre dans un choix de mélodies aux ténébreux relents gothiques.

Chaminade, Ravel, Duparc, Saint-Saëns (celui de la « danse macabre »), d’Indy, Chausson, Duparc, Enescu sont ici convoqués à côté d’inconnus qui s’appellent Dupont, Poldowski ou Carcel. Mais chaque pièce pèse son poids de soufre, de terreur ou d’effroi.

Le résultat devient un savoureux voyage en des terres insondables. Fascinant !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct