Pourquoi la N-VA s’oppose énergiquement à la sortie du nucléaire en 2025

Pour ou contre la sortie  du nucléaire en 2025 ? On aura compris que le temps presse.  Et que le choix est politique.
Pour ou contre la sortie du nucléaire en 2025 ? On aura compris que le temps presse. Et que le choix est politique. - Photo News.

Rendue publique mercredi, l’étude d’Elia, gestionnaire du réseau de transport d’électricité en Belgique, donne lieu aux interprétations les plus diverses, et éloignées les unes des autres. Chacun y va de son jugement. Une auberge espagnole. Ou catalane. Pour ce qui concerne la majorité fédérale, c’est assez simple en fait, au moins en apparence, et c’est souvent comme ça : la N-VA d’un côté, les autres en face. A savoir : le parti nationaliste tire argument de l’étude en question pour appeler à prolonger le nucléaire en Belgique au-delà de 2025, tandis que le CD&V, le VLD et le MR estiment, au contraire, sur la base du même rapport, qu’il est raisonnable et souhaitable de tenir les engagements auxquels tous ont souscrit dans l’accord de gouvernement d’octobre 2014, lequel prévoit bel et bien de sortir du nucléaire dans huit ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct