lesoirimmo

Pourquoi Léonard de Vinci explose les prix

© AFP
© AFP

Un tonnerre d’applaudissements, des cris, des regards hallucinés : mercredi soir, la vente d’art ancien chez Christie’s à New York a connu un moment exceptionnel avec la vente d’un portrait du Christ par Léonard de Vinci pour la somme de 450 millions de dollars.

Ce tableau atteint ainsi le prix le plus haut jamais proposé dans le cadre d’une vente aux enchères. L’œuvre, propriété du milliardaire russe Dmitri Rybolovlev (également président du club de foot de l’AS Monaco) aurait été acquise par ce dernier pour 127,5 millions de dollars chez le marchand d’art suisse Yves Bouvier. Par la suite, un conflit judiciaire avait éclaté entre les deux hommes, Rybolovlev accusant Bouvier d’avoir pris des marges exorbitantes sur les œuvres qu’il trouvait pour lui. Certains prétendaient même qu’il mettait en vente son Léonard de Vinci pour démontrer que Bouvier l’avait largement surestimé. La vente aura démontré le contraire… tout en offrant à Rybolovlev une sérieuse plus-value.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct