Les questions précises que posent les enquêteurs

Nous avons obtenu copie de l’une des auditions de collaborateurs ministériels. Ce PV confirme bien que les « témoins » ont été entendus « sur requête des conseils d’un des inculpés, en l’occurrence de Mme Milquet, dans le cadre de faits de prise illégale d’intérêt par une personne exerçant une fonction publique, faits qui auraient été commis, à les supposer établis, à partir de septembre 2013, au sein du cabinet du ministre de l’Intérieur (…), qui auraient consisté à engager et/ou utiliser, en vue d’intérêts personnels, des ressources humaines et/ou matérielles au sein de ce cabinet et ce dans le cadre de la préparation de la campagne électorale » de 2014.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct