Damso, un rappeur au service des Diables rouges

Damso, un rappeur au service des Diables rouges

Il y a eu le Grand Jojo en 1986, il y a eu Stromae en 2014. Pour la prochaine Coupe du Monde en Russie, c’est avec les punchlines de Damso en tête que les Diables Rouges vont jouer du ballon. De quoi les emmener jusqu’en finale ?

Le choix du rappeur belgo-congolais pour composer la chanson officielle de l’équipe belge pour le Mondial est à la fois logique et surprenant. Logique car il n’y a pas, aujourd’hui, de chanteur/interprète/musicien belge plus en vue que Damso dont le deuxième album, Ipséité, est un énorme carton depuis sa sortie en avril dernier. Fer de lance du hip-hop belge dont on n’a pas fini de saluer la vigueur, il est aussi considéré comme le nouveau poids lourd du rap francophone. De la France au Québec, en passant par Bruxelles et l’Afrique, la planète rap célèbre Damso. Logique donc qu’il soit le porte-drapeau musical des Diables Rouges en Russie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct