«Rien à voir avec une attitude électoraliste»

Si les émeutes à Bruxelles le touchent ? Oui, incontestablement. Prudentissime, Johan Van Overtveldt sait qu’il avance en terrain miné, et cite Jan Jambon, ministre de l’intérieur et N-VA lui aussi, non pas une, non pas deux, mais trois fois ! Histoire de bien faire comprendre qu’il ne compte pas prendre le moindre risque sur un sujet aussi délicat. Mais l’homme est manifestement touché par ce qu’il se passe à Bruxelles. Ce qui ne l’empêche pas sur la forme de balayer la critique des socialistes avec humour. «  Rudi Vervoort estime que la N-VA est en campagne électorale ? Ah, je suis surpris parce que je ne suis pas alors au courant des instructions électorales qui auraient été données par mon parti. Je suis pourtant membre du bureau de la N-VA et je participe à quelques cénacles où ces discussions ont lieu (rires). » Et sur le fond, par contre, le visage se crispe rapidement. « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct