Émeutes à Bruxelles: conflit ouvert entre Jambon et la police

© Haitm Kaghat - Le Soir
© Haitm Kaghat - Le Soir - Marcel TOP.

L a police n’était pas préparée à ces émeutes car elle ne disposait pas de l’information nécessaire. Ceci étant dit, même si elle avait eu l’information, cela n’aurait pas fait de différence. Car les émeutes auraient quand même éclaté de manière imprévue.  »C’est par ces mots que Jan Jambon, ministre de l’Intérieur (N-VA), a commencé, vendredi soir, la lecture à la presse d’un résumé du rapport de l’Inspection générale de la police fédérale sur les émeutes qui ont éclaté samedi dernier à Bruxelles, après la qualification du Maroc à la Coupe du monde 2018.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct