Les séries belges ont de l’avenir

Voici le casting principal d’«
Unité 42
». Patrick Ridremont (à gauche) est le chef d’une équipe atypique qui enquête sur la cybercriminalité depuis Bruxelles.
Voici le casting principal d’« Unité 42 ». Patrick Ridremont (à gauche) est le chef d’une équipe atypique qui enquête sur la cybercriminalité depuis Bruxelles. - RTBF

Po-si-tif. Ne jouons pas les trouble-fête, personne ne nous a répondu qu’il ou elle n’était pas heureux que la Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF aient décidé de lancer un fonds pour les séries belges.

C’était en 2013. Politique et télévision publique s’entendaient pour investir quinze millions d’euros pendant quatre ans. L’objectif était ambitieux : créer une industrie de la fiction télévisée belge francophone. Très ambitieux même, car on partait de zéro.

Quatre ans plus tard, le paysage a complètement changé. Dans les douze prochains mois, cinquante épisodes de séries 100 % belges sont attendus sur l’antenne de la RTBF. Le premier rendez-vous est fixé ce dimanche à 20h50 sur La Une avec le lancement d’Unité 42, une série policière où l’on suit une équipe de flics atypiques spécialisés dans la cybercriminalité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct