En politique, la potion magique s’appelle l’âge du capitaine

En politique, la potion magique s’appelle l’âge du capitaine

Depuis que la droite et la gauche ont décidé de plonger, main dans la main, dans la grande soupe de l’économie libérale planétaire, plus moyen de distinguer un parti, un programme ou un leader d’un autre. Tout, tous, la même couleur gris souris.

Pour trouver le cap, il a donc fallu inventer une autre martingale. Après d’onéreuses séances de méditations, les communicants politiques (qui sont aux hommes politiques d’aujourd’hui ce que le docteur Gubler était jadis à François Mitterrand) ont accouché d’un nouveau truc pour séduire les braves gens. Cette potion magique s’appelle l’âge du capitaine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct