Atletico-Real: une grande première mitigée

©AFP
©AFP

A J-1, le Wanda Metropolitano semblait coupé du monde, perdu au milieu d’une zone en plein travaux et d’un quartier morne. Seule la visite du stade permettait d’entrer en contact avec la modernité des installations. L’Atlético voulait quitter le mythique Calderon parce que ce dernier était devenu vétuste pour poursuivre son développement dans une enceinte autrement plus adaptée à ses ambitions, c’est réussi !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct