Revente d’Anderlecht: une troisième option

Philippe Collin (19,6
%) et Roger Vanden Stock (21,5
%) sont les deux actionnaires détennant le plus d’actions au sein de la SA Royal Sporting Club d’Anderlecht.
Philippe Collin (19,6 %) et Roger Vanden Stock (21,5 %) sont les deux actionnaires détennant le plus d’actions au sein de la SA Royal Sporting Club d’Anderlecht. - Photo News

L’annonce faite samedi par le quotidien Het Laatste Niews de la présence de deux offres de 75 millions pour la reprise du club d’Anderlecht, l’une émanant du Russe Alisher Usmanov, l’autre du duo flamand Wouter Vandenhaute-Paul Gheyssens, a lancé officiellement le processus de la cession du club bruxellois. Même si la rumeur enflait depuis quelques mois, c’est désormais officiel : le club est à vendre. Et cela pourrait aller très vite. Le processus a en effet débuté il y a sept mois, l’agent Christophe Henrotay ayant été mandaté par Roger Vanden Stock pour trouver un repreneur. D’autres acteurs devraient prochainement se positionner. On serait donc plus proche de l’épilogue que du début des négociations.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct