Accès à l’emploi et la formation: une «école» pour ceux qui n’aiment pas l’école

© Le Soir/Bruno D’Alimonte
© Le Soir/Bruno D’Alimonte

A 24 ans, je me voyais mal retourner sur les bancs de l’école », raconte Vadim en croisant les bras devant son ordinateur. Comme lui, ils sont nombreux à avoir quitté le système scolaire avant d’obtenir un diplôme. « J’ai redoublé deux fois. Ca ne m’intéressait pas, c’était trop théorique », soupire-t-il. Même après s’être réorienté en technique pour étudier de la photographie, qui l’intéressait davantage, il arrête l’école juste avant de passer ses examens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct