Le sombre monde enchanté de Gorillaz

Mathieu GOLINVAUX
Mathieu GOLINVAUX

Cela fait sept ans qu’on attendait ça  : le retour sur une scène belge de Gorillaz, le groupe cartoonesque de Damon Albarn et Jamie Hewlett. Il n’est pas encore 20 heures, et la salle loin d’être remplie, quand déboule la pile électrique Little Simz, la dernière découverte en date de Maître Damon. La rappeuse anglaise ne manquera d’ailleurs pas, après son set explosif, de rejoindre la troupe et renforcer les De La Soul, Peven Everett, Bootie Brown, Zebra Katz et autre Jamie Principle, invités de la tournée à laquelle ceux-ci lui donnent un ton plus hip-hop que jamais.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct