Hecker-Helmchen Schubert, Arpeggione sonata

<span>Hecker-Helmchen</span> Schubert, Arpeggione sonata

Oui, on peut encore être étonné dans Schubert ! C’est Herreweghe qui nous a révélé le couple Hecker-Helmchen dont la complicité dans le répertoire violoncelle-piano égale la rencontre mythique de du Pré et Barenboim. Ensemble, ils propulsent la sonate Arpeggione avec une dynamique roborative qui nous fait oublier que cette musique était destinée à un autre instrument.

Ils sont rejoints dans le 2e trio par la violoniste Antje Weithaas et leur complicité fait naître au sein de la musique de fascinants jeux croisés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct