La galaxie identitaire se propage de plus en plus en Europe

En 2015, des militants de Génération identitaire France protestaient contre l’arrivée de migrants à la frontière italienne.
En 2015, des militants de Génération identitaire France protestaient contre l’arrivée de migrants à la frontière italienne. - Reuters

A les entendre, «  le temps n’est plus aux mots ni aux bougies  ». Ce samedi, l’organisation d’extrême droite Génération identitaire affrète des bus au départ des grandes villes de France pour manifester à Paris. Deux ans après les attentats qui ont frappé la capitale française, le groupe estime qu’il est temps de «  défendre l’Europe face aux islamistes  ». La manifestion a rapidement été interdite par la préfecture de Paris qui craint des affrontements avec des contre-manifestants.

Autrefois réduite à une frange du Front national, l’organisation identitaire s’est développée. Professionnalisée. Et revendique aujourd’hui un rayonnement européen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct