lesoirimmo

L’incertitude politique en Irlande menace les négociations sur le Brexit

La vice-Première ministre, Frances Fitzgerald, est au cœur d’un scandale. © Reuters.
La vice-Première ministre, Frances Fitzgerald, est au cœur d’un scandale. © Reuters. - Reuters.

C’est un vote de confiance au parlement irlandais que le Royaume-Uni va suivre avec beaucoup d’attention. Les députés irlandais votent ce mardi une motion de censure déposée par le Fianna Fáil, membre du gouvernement de coalition, contre la vice-Première ministre, Frances Fitzgerald, du Fine Gael, autre parti de centre-droit qui dirige le pays. Elle est accusée d’avoir dissimulé des informations au sujet d’un scandale qui éclabousse la police depuis 2014.

La polémique a déjà poussé à la démission de deux responsables de la police, du ministre de la Justice et de l’ancien Premier ministre, précipitant des élections en juin. Si le gouvernement, actuellement minoritaire, ne remporte pas la majorité, des élections générales anticipées pourraient donc être déclenchées dans les prochaines semaines. Léo Varadkar, le Premier ministre, a assuré dimanche faire « tout ce qu’il peut » pour éviter ce scénario. Mais il semble de plus en plus probable et après le vote de ce mardi, il pourrait être inévitable.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct